Dès la réouverture du musée

 

Le musée d’art contemporain de la Haute-Vienne est heureux d’inviter l’artiste italien Michele Ciacciofera à investir exceptionnellement l’ensemble du musée à l’occasion de sa première exposition muséale en France.

Né en 1969 en Sardaigne, Michele Ciacciofera développe un travail graphique et sculptural fonctionnant souvent par grands ensembles programmatiques centrés sur la question de la mémoire, de l’archéologie et du sens de l’Histoire. Pour cette exposition intitulée « Sans commencement et sans fin », en référence aux Essais de Michel de Montaigne, Michele Ciacciofera rassemble plus d’une centaine d’œuvres réalisées durant les 10 dernières années et réactive pour l’occasion certaines œuvres emblématiques de son travail notamment l’imposante installation « Janas Code » présentée à la 57e Biennale de Venise en 2017.

Orchestré autour de l’escalier hélicoïdal du château, l’accrochage se déploie ainsi sur l’ensemble des 3 plateaux et nous entraine dans un récit où se mêlent l’organique et l’inorganique, le fragment et le fossile, le politique, l’écriture et l’archive. Michele Ciacciofera conçoit ici un accrochage rhyzomatique où chaque œuvre entre en résonnance et se connecte à l’ensemble et place la question du savoir et de notre rapport au passage du temps et à la sédimentation historique au cœur de sa réflexion.

Les écritures d’inspiration cunéiforme et les morphologies humaines aux airs de déesses mycéniennes côtoient ainsi les totems aux formes rituelles et magiques. A travers cette permanence des signes, le temps semble se comprimer pour mieux s’actualiser dans notre époque et faire (re)surgir un inconscient collectif, un socle commun et universel de pensée.

Le travail de Michele Ciacciofera a été présenté récemment au Museo Marino Marini (Florence) en 2020, à la 57e Biennale de Venise et à la Documenta 14 (Athènes et Kassel) en 2017. Michele Ciacciofera est représenté par les galeries Michel Rein (Paris/Bruxelles), Vitamin Creative Space (Guangzhou). Voice Gallery (Marrakech), Senesi contemporanea (Londres).

Vues de l'exposition