2012 Collection Amplifiee


29 juin - 16 septembre 2012

 

Alighiero E Boetti, Giovanni Anselmo, Stephan Balkenhol, Inaki Bonillas, Tony Cragg, Philippe Decrauzat, Anya Gallaccio, Karin Kneffel, Suzanne Lafont, Guillaume Leblon, Annette Messager Et Christian Boltanski, Bruce Nauman, Gabriel Orozco, Sophie Ristelhueber, Bruno Yvonnet
Hifiklub (Arnaud Maguet, Olivier Cancellieri, Nicolas Morcillo, Regis Laugier-Tassin, Pascal Julien)

Collection amplifiée : le titre de l’exposition prend tout son sens. Choisir de réunir des créations individuelles au sein d’une collection, les offrir au regard dans un musée qui est aussi un château, c’est amplifier au quotidien leur écho auprès du public. Cette sélection estivale opérée dans un ensemble de plus de 270 œuvres créées par plus de 100 artistes, dessine une histoire où, depuis les années 1960 jusqu’à aujourd’hui, l’art a connu un constant renouvellement de ses formes qui a traversé tous les courants artistiques (Land art, Arte povera, photographie plasticienne, art vidéo etc.). Ces transformations nous interrogent sur la continuité de la peinture, le renouvellement de la sculpture, les narrations, le mouvement des images, et à l’ère de la rapidité médiatique, sur nos modes de perception et la dématérialisation de la culture.

Collection amplifiée prend aujourd’hui la forme d’une intervention au sein des collections qui l’ont inspirée. Selon les normes de l’industrie musicale ici investies et détournées, après le disque vient le clip tourné dans Le Grenier du château d’Annette Messager et Christian Boltanski, qui affirme un des aspects primordiaux de l’art de notre époque : la volonté de l’artiste d’instaurer une relation particulière entre son œuvre, le lieu et le public. A la ronde de Love Seat de Bruce Nauman dans la Tour, répondent d’autres danses, celle de la caméra et celle du disque sur la platine. Arnaud Maguet, artiste homme-orchestre – plasticien, musicien, enseignant à la Villa Arson, éditeur des Disques en Rotin Réunis – poursuit ici, accompagné du groupe HifiKlub, ses expérimentations sur le dispositif sonore et les lieux alternatifs de la sociabilité musicale depuis l’avènement du rock-en-roll (studio de bois, rock de garage, juke joints etc.) en DJ-troubadour de la culture post-Elvis.

« Collection amplifiée », c’est aussi le titre d’un objet inédit, le disque de la collection du musée, sorti dans les bacs à l’automne dernier pour célébrer différemment les 25 ans de l’institution. L’artiste Arnaud Maguet (né en 1975) l’a conçu comme une exposition sonore, une transcription de 10 œuvres chantées par autant de musiciens ou de groupes. Cet étonnant best of se place sous l’égide d’un autre irrévérencieux, l’artiste dadaïste Raoul Hausmann (1886-1971) - en vedette sur la pochette - qui, en pionnier du multimédia avant l’heure, voulait non seulement peindre, photographier, découper et coller, mais aussi déclamer et, déjà, convertir, les sons en couleur (L’Optophone). Edité sous la forme doucement désuète d’un vinyle, ce disque a depuis l’automne commencé sa tournée et diffusé au-delà du musée l’étrange musique d’une collection avant tout visuelle : ces chansons ont été jouées en concert au Centre Georges Pompidou durant le Nouveau festival (octobre 2011) et elles peuvent être téléchargées sur Internet : http://disques.rotin.free.fr/

Arnaud Maguet, Love Seats (live remix), 2012. Coll.Musée d'art contemporain de la Haute-Vienne, château de Rochechouart. Photo : musée