Jules de Badincourt


28 février - 8 Juin 2014


Le Musée départemental d’art contemporain de Rochechouart proposera ce printemps la première exposition monographique dans un musée français de l’artiste Jules de Balincourt.

D’origine française, installé à New York après une adolescence californienne, il s’est fait connaître au début des années 2000 par une peinture colorée néo-pop. L’exposition présentera un ensemble de tableaux de 2003 à aujourd’hui qui révèlent le caractère inédit et singulier de son œuvre picturale. Tantôt figuratives, tantôt abstraites, ses peintures sont étranges et réalistes à la fois, mais toujours ancrées dans la vie contemporaine. Réalisées sur des panneaux de bois, sans dessin préparatoire ni photographie, elles sont le fruit d’un palimpseste d’images successives. Chez celui qui se définit comme un « touriste de la mondialisation qui consomme la culture visuellement et intellectuellement », des scènes revisitées de l’histoire de la peinture – paysages exotiques à la Gauguin, cartes de pays à la Jasper Johns etc. – coexistent avec des maximes ironiques au lettrage graphique comme avec des abstractions pixelisées. Ailleurs les derniers rêveurs d'un utopisme désenchanté se regroupent au sommet d’immeubles démesurés ou au cœur de paysages arborés. Jules de Balincourt crée ainsi des scènes de la vie moderne d’aujourd’hui qui ont pris acte aussi bien de la globalisation, des nouvelles technologies, que du climat politique ambiant.

L’exposition sera composée d’une quinzaine de tableaux qui reprennent les motifs de prédilections de Jules de Balincourt, tels les explosions, les cartes ou ses paysages. Pour la première fois, un ensemble documentaire (flyers, affiches, photographies, vidéos etc.), reviendra sur les activités du Starr Space, son atelier de peintre ouvert à Brooklyn qui, durant trois ans, a accueilli des performances d’artistes, des concerts, tout en servant de centre communautaire pour le quartier (fêtes, cours de yoga etc.).

Vue d'exposition. Musée d'art contemporain de la Haute-Vienne, château de Rochechouart. Photo : musée

Vidéos de présentation de l'artiste